Tomplay.com – Le test complet

Bonjour à tous et à toutes,

Introduction

Aujourd’hui je vous propose un test du site Tomplay.fr. Il est en deux parties : une vidéo et un article.

Tout d’abord, sachez que je suis rémunéré pour cet article. Dès le départ j’ai indiqué à Tomplay que cette somme ne changerait rien à mon impartialité. Cela correspond à une indemnisation pour le temps consacré (et non du sponsoring). J’ai tout de suite reçu de leur part une réponse favorable : « Feel free ! ».

Ceci étant dit, nous pouvons commencer.   

Le site Tomplay.fr est très connu, peut-être le connaissez-vous déjà ? Il annonce un très grand nombre de partitions interactives. Il propose beaucoup d’instruments notamment le piano, le violon, le saxophone, la flûte, la clarinette, la guitare, et la basse, et bien d’autres.

LA VIDÉO :

Alors, que propose Tomplay spécifiquement ?

  • Une partition interactive qui défile sur l’écran avec des enregistrements de haute qualité.
  • La possibilité de ralentir, accélérer le tempo de la musique pour l’adapter à votre niveau.
  • La possibilité de s’enregistrer et de se réécouter.
  • La possibilité d’annoter la partition.
  • La possibilité de choisir un passage spécifique d’un morceau et de l’entraîner en boucle.
  • Et enfin la possibilité d’imprimer la partition avec des annotations.
  • Tomplay est disponible sur plusieurs supports : IPad iPhone et Android.

Concernant l’aspect des partitions, il est vrai qu’elles sont d’une très bonne facture. A noter un petit point négatif : concernant le défilement si on veut rapidement retourner au tout début de la partition ou tout en bas ce n’est pas vraiment pratique. De plus, la sensibilité de la molette est vraiment très basse. Je ne sais pas si c’est paramétrable ? Dommage. P.S. : Le problème se pose quand on est en ligne, mais pas quand on charge l’application.

 Nous avons la possibilité de s’accorder mais pour nous, en tant que pianiste, cela ne nous intéresse pas trop. Nous pouvons utiliser un métronome. D’ailleurs, je vais tout de suite souligner le gros point noir selon moi : c’est la gestion du métronome et du tempo. Comme vous le verrez sur la vidéo de présentation, on devrait pouvoir choisir n’importe quel chiffre. Alors, il n’est possible de régler le tempo qu’avec 4 vitesses si l’on souhaite utiliser les playbacks (sans le playback tous les tempos sont possibles). Par exemple : pour le morceau de Pirates des Caraïbes, je ne peux choisir qu’entre les valeurs 60, 72, 80, et 100. Ce qui n’est évidemment pas pratique quand on veut travailler les vitesses intermédiaires. Pour finir sur ce point, un dernier aspect me chiffonne : la confusion entre playback et métronome. Il n’a pas été possible d’avoir les deux pendant le test. Le playback sera donc votre principal support pour tenir le rythme, c’est à mon avis trop léger. Si vous avez des difficultés en rythme, il faudra vous accrocher ou utiliser le métronome proposé.  

Concernant la possibilité de s’enregistrer et de se réécouter c’est très intéressant. Toutefois la qualité de l’enregistrement dépendra fondamentalement du micro utilisé. J’ai fait un enregistrement avec des micros basiques type Behringer C2 puis avec la webcam. Évidemment les C2 rendent une qualité tout à fait correcte alors que celui de la webcam est catastrophique, c’est sans surprise. Donc, il faudra garder cela en tête, même si c’est évident. Un autre petit point embêtant est qu’il faut obligatoirement retourner sur le morceau pour pouvoir entendre l’enregistrement. On ne peut pas l’entendre directement sur la page de la partition, c’est dommage.

Concernant l’annotation, l’un des gros points forts de Tomplay.fr, il permet vraiment de prendre possession de la partition. Évidemment vous pouvez noter : les doigtés, les nuances, les altérations accidentelles, bref ! Pratiquement toutes les notations sont possibles. J’apprécie particulièrement les cercles rouges et le panneau danger qui, à mon avis, sont très efficaces. Malheureusement lors de multiples tests, il s’avère que la gomme ne fonctionne pas toujours bien. Ce qui est un peu agaçant à la longue. Il est possible également de dessiner, de surligner, décrire un texte libre, et d’ajouter des notes. Mis à part le petit désagrément de la gomme c’est vraiment un outil formidable.

À propos de la possibilité de travailler un passage spécifique et de le jouer en boucle tout se passe très bien, c’est un très bon outil. Je vous invite à faire attention au signal de départ (autrement dit le précompte) pour pouvoir travailler convenablement.

Enfin, la possibilité d’imprimer la partition me semble un minimum.

Et plus largement ?

Concernant le catalogue soi-disant colossal : je pense qu’il faut relativiser le nombre, car la plupart des œuvres sont en plusieurs versions. Par exemple Feeling good de Michael Bublé est disponible en 7 versions. Love me please love me de Polnareff est en 11 versions. Et Hit the road Jack de Ray Charles est en 7 versions. Alors en effet c’est pratique, mais vous pouvez probablement diviser le catalogue par 7. En revanche, pour compenser, il y a réellement un choix énorme de compositeurs, rien que le fait de proposer l’Opus 19 d’Arnold Schoenberg est courageux et signe d’une volonté de proposer tous les styles. Je suis donc obligé de saluer bien bas. Vraiment bravo pour ça !

Le prix maintenant, vous avez la possibilité de choisir soit une partition à l’unité soit un abonnement Premium pour avoir accès à tout le catalogue. De mon point de vue l’abonnement Premium est largement plus positif que l’achat à l’unité. Je prends par exemple le Concerto de Mozart, il est à 8 € alors que l’abonnement pour un mois entier est de 10 €. Je pense que le calcul est vite fait. L’abonnement est même moins cher si vous profitez de l’offre à -30% avec le code CDPIANISTE30. 70€ l’année : c’est moins de 6€ par mois. C’est tout de même très honnête pour le service proposé.

Je ne dois pas oublier un autre point positif : les playbacks. Les sons sont vraiment de grande qualité, on s’y croirait. Ils n’ont pas lésiné sur les moyens, on le sent très bien. Le plaisir sera au rendez-vous.

Conclusion ?

En somme Tomplay.fr propose un service vraiment qualitatif malgré les défauts de navigation et surtout la gestion du métronome. Ce qui me semble dans une toute petite mesure rédhibitoire si on veut faire un travail très sérieux. Par exemple je n’ai pas réussi à faire fonctionner le métronome et le playback simultanément pour pouvoir jouer dessus. C’est vraiment dommage. En conclusion, posez-vous la question après le test : est-ce que cela répond à mes besoins ? Est-ce que l’utilisation correspond à ma manière de fonctionner ? Si je m’abonne, vais-je l’utiliser, le rentabiliser (type salle de sport, je m’abonne, mais je n’y vais que deux fois dans l’année) ?

  « les plus »

  • Beaucoup de partitions malgré les multiples versions d’un même morceau
  • Beaucoup de compositeurs !
  • De toutes les périodes musicales.Les annotations possibles, presque infinies ?
  • La possibilité de s’enregistrer, mais…
  • Pouvoir travailler un passage spécifique, mais…
  • La qualité des playbacks (« Y’a Sokolov qui joue quand même ! »)
  • Pouvoir faire plusieurs versions de la partition.

« les moins »

  • Le défilement de la partition est lent et parfois pénible et les temps de chargement parfois longs.
  • La gomme qui bug beaucoup trop à mon goût.
  • Vos enregistrements dépendent de la qualité de votre micro.
  • On peut travailler avec une boucle, mais pas de possibilité d’incrémentation.
  • Le métronome ne propose que 4 tempos en moyenne.

Idées d’améliorations :

  • Pouvoir choisir directement la mesure.
  • Avoir le métronome et le playback simultanément.
  • Boucle avec incrémentation.
  • Temps de chargement de la partition plus court.
  • Avoir accès aux enregistrements sur la page de travail du morceau.

5 réflexions au sujet de “Tomplay.com – Le test complet”

  1. Bonjour, j’utilise tomplay depuis quelques mois et j’aime beaucoup je l’avais découvert par hasard sur le net en cherchant des partitions et comme je ne suis pas une grande musicienne cela me convient parfaitement , de plus a l’inscription ,ils offrent des partitions gratuites que j’ai joué ,les partitions sont faites pour tous les niveaux avec ou sans orchestre , j’utilise le système de boucle pour m’entrainer je trouve ca bien, je fais ralentir le tempo pour bien suivre les notes , on a le clavier qui indique ou jouer , je regrette toutefois qu’il n’y est pas le doigté sur les partitions , c’est vrai qu’il y a des choses à améliorer ou à apporter au site , mais ca vaut le coup de s’y intéresser .

    Répondre
  2. Merci pour ce test vraiment très complet.
    Les accompagnements ont l’air de qualité, ce qui n’est pas toujours le cas ….
    Pour information, comme je suis flûtiste et pianiste, je leur ai demandé si un seul abonnement permettait de télécharger des partitions pour plusieurs instruments : ils m’ont répondu (très rapidement) que c’était tout à fait possible même durant la période d’essai gratuite. je me disais que, puisqu’en cette période de crise sanitaire je n’avais plus de cours de flûte, ce serait peut-être intéressant et le moment d’essayer…
    Encore merci
    Sabine.

    Répondre
  3. Précision sur le site Tomplay : ce site hébergé en Suisse par la société Tombooks ne répond pas à la loi française pour la résiliation. En effet, conformément à la législation française sur les achats en ligne, la résiliation de l’abonnement internet sous 14 jours est possible sans justificatif. Il n’en est rien, puisque Tombooks m’a refusé toute résiliation à ce titre dès le lendemain de la souscription. Je suis en litige avec eux et j’ai eu la désagréable surprise de constater qu’en mesure de rétorsion ils ont fermé mon compte ouvert le 15mars 2021… J’ai donc été arnaqué purement et simplement.

    Répondre
    • Merci pour votre commentaire ! En effet, je retrouve dans les CGV :

      2.3 Rétractation

      S’agissant de la fourniture d’un contenu numérique non fourni sur un support matériel dont l’exécution a commencé avec l’accord préalable exprès de l’utilisateur selon l’Article 16 lettre m) de la Directive 2011/83/UE, il n’existe aucun droit de rétractation, ni pour les abonnements ni pour les achats de partitions numériques. Ceci étant, vous avez le droit de tester gratuitement nos services/produits et de vous assurer sans frais qu’ils correspondent à vos attentes, soit par le téléchargement gratuit de trois partitions soit par un essai d’abonnement annuel illimité quant au contenu durant une période de 14 jours. Vous avez ainsi le droit de résilier votre abonnement sans frais durant l’essai gratuit. Dès la fin de la période d’essai, l’abonnement commence immédiatement et automatiquement et vous reconnaissez et acceptez en conséquence que vous ne bénéficiez pas d’un droit de rétractation quel qu’il soit.

      J’ai peur que la loi suisse prédomine. C’est bon à savoir.

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :