Beethoven – Rondo (N°2) – Fa Majeur

Continuons dans la démesure ! Déjà que la pièce précédente était à côté de la plaque concernant le classement, là nous culminons par la durée (2’59 » selon mon enregistrement) et la difficulté. Mais je n’ai pas le choix.

Pensons que la prochaine pièce sera l’Écossaise de Hummel.

Titre : Rondo (N°2)

Compositeur : Beethoven (1770 – 1827).

Indication : Délicat, spirituel.

Vitesse : allégro / 104 à la noire.

Commentaire :

On commence directement par un emprunt à La mineur puis à Ré mineur, une broderie en triples croches et pour finir une cadence en Fa Majeur. Ça démarre fort ! N’oubliez pas de tenir le Mi qui suit les quatre triples croches.

Mesure 17 – 36 : Un gros travail des doigtés sera obligatoire pour la suite. Attention aux mesures 25 et 26 qui devraient vous mettre des bâtons dans les roues.

Mesure 37 – 48 :Il faut faire chanter la M.D. et avoir une M.G. légère.

Mesure 53 – 58 : Respectez la nuance forte pour la M.G.

Voilà, vous avez une petit idée de comment attaquer cette pièce. Si vous avez la moindre question. N’hésitez pas à poster un commentaire. J’y répondrai !

Bref ! Bonne écoute !

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/28231971″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :